Nos publications

QUELLE EST DONC LA DIFFÉRENCE ENTRE UN AVOCAT ET UN NOTAIRE ?

Bien que les avocats et les notaires possèdent la même formation de base, soit un baccalauréat en droit, les avocats ont pris le chemin de l’École du Barreau alors que les notaires ont pris celui du Diplôme de droit notarial. C’est ainsi qu’ils accèdent au Barreau du Québec ou à la Chambre des notaires et qu’ils seront par la suite soumis à des règles déontologiques distinctes dictées par leur ordre professionnel respectif.

Mais encore ? Pratico-pratique, qu’est-ce que ça signifie? Dans leur pratique de tous les jours, il y a avant tout une différence majeure : les avocats agissent avec partialité en faveur de leurs clients et veillent uniquement à la défense des intérêts de leurs clients que ce soit dans le cadre d’une négociation ou d’un litige. De leur côté, les notaires ont, contrairement aux avocats, un devoir d’impartialité envers toutes les parties qui prennent part à un acte notarié, peu importe qui paie leurs honoraires.

Il faut savoir que, dans certains cas, la loi dicte lequel, avocat ou notaire, peut exécuter une tâche particulière. Par exemple, plaider devant les tribunaux est un acte réservé exclusivement aux avocats alors que, pour la préparation de certains documents comme une hypothèque immobilière ou une donation, la loi prévoit que ces actes doivent être notariés pour être valides, ce qui nécessite donc le recours aux services d’un notaire.

Cela dit, malgré les différences dans leur pratique, les avocats et les notaires sont tous des juristes capables d’échanger et de travailler en équipe et ils sont tous deux soumis à des règles déontologiques relatives à la confidentialité de leur dossier et au secret professionnel.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à communiquer avec un avocat ou un notaire de l’équipe Décarie Harvey Avocats & Notaires.



Mots clés

Avocat
NOTAIRE